fbpx

Un repas vegan, prêt en deux minutes et parfaitement équilibré ? C’est la promesse de Feed., la marque de repas pratiques et complets. Au bureau, nous avons testé la gamme Light et vous donnons notre avis de gourmandes 🙂

La gamme de repas vegan Feed. Light

Feed., c’est quoi ? 

Feed. propose une gamme complète de repas fabriqués en France et vegan sous forme de bouteilles ou de barres. Très pratique quand on manque de temps, lors de déplacement ou lorsque l’accès à une cuisine est compliqué ! Plusieurs gammes sont proposées : Original, Light, Bio ou Sport.

Le principe est le même pour les barres et les bouteilles : un produit équivaut à un repas complet en matière de macronutriments et micronutriments. Cela permet de manger rapidement tout en ayant des apports parfaitement équilibrés. Plutôt pratique, d’autant qu’il n’est pas toujours facile de manger vegan sur le pouce suivant les options proposées là où l’on se trouve. 

Feed. : le crash test !

Avec Marie, nous avons pu tester la gamme Light au bureau : les recettes poudres à diluer dans de l’eau ainsi que les barres. La caractéristique de cette gamme est qu’elle est réduite en calories : allégée en matière grasse, elle ne contient aucun sucre ajouté. Elle comporte également des supers aliments comme le Konjac, le thé vert et guarana et le piment de Cayenne. Une barre équivaut à 250 kilocalories et une bouteille 300 kilocalories, soit environ deux fois moins que la gamme Original.

Barres repas vegan Feed.

Critère n°1 : le goût

Critère essentiel pour nous : est-ce que les repas Feed. sont bons ? Manger sain, vegan et équilibré, c’est top, mais encore faut-il y prendre du plaisir !

Nous avons été agréablement surprises par le goût des barres : enrobées de chocolat, elles ont un bon goût de mûre ou de sésame, sans être trop sucrées. La texture est un peu dense mais reste agréable : on sent que c’est nutritif ! Nous n’avons pas pu choisir de saveur préférée : les deux sont très bonnes. 

Pour les bouteilles, la texture est assez pâteuse, comme un smoothie assez épais et nourrissant. Le pack test était fourni avec un shaker qui a permis de diluer efficacement la poudre, sans faire de grumeaux. Mon goût préféré est le banane chocolat (pas très surprenant, je suis toujours fan de cette association !).

Critère n° 2 : la satiété

Autre question phare : est-ce que ça cale ? 

Nous avons tout d’abord testé les produits en remplacement du repas du midi. Une chose est sûre : la texture est rassasiante et la sensation de satiété est bien là après avoir terminé le repas. Dans notre cas, nous avions tout de même faim environ 3h après le repas : nous sommes habituées à manger des repas plus caloriques le midi et avions donc un petit creux à l’heure du goûter. 

J’ai par la suite testé la gamme en remplacement du petit déjeuner : le résultat était plus concluant, étant donné que les produits comportent environ le même nombre de calories que mes petits déjeuners habituels. Une bonne sensation de satiété jusqu’à midi et un goût sucré qui me plaît bien le matin : c’était parfait ! Les formats sont de plus très pratiques pour les matins pressés où on sort de la maison sans avoir eu le temps de manger.

La gamme Original, que nous n’avons pas encore eu l’occasion de tester, est sans doute plus adaptée à un usage en remplacement du midi ou du soir car elle comporte un plus grand nombre de calories : 600 kilocalories pour les poudres et 400 pour les barres. 

Barre repas à la mûre Feed. Light

Critère n°3 : la composition

Avec Feed., notre exigence phare est respectée : tous les produits de la marque sont vegan. Ils sont également sans gluten (et sans lactose) pour les personnes allergiques ou intolérantes. Les formules sont de plus enrichies en vitamines et minéraux, notamment en vitamine B12, essentielle pour les personnes végétaliennes. 

Les valeurs nutritionnelles sont équilibrées, notamment les sucres qui sont très réduits en comparaison à la gamme Original. Les poudres et barres comportent notamment un apport important en protéines végétales, idéal pour les sportifs !

Notre avis sur la gamme Feed. Light

Pour résumer, les produits Feed. Light sont parfaits pour les personnes qui souhaitent alléger et équilibrer leur alimentation tout en mangeant rapidement et vegan. Les produits sont un peu trop légers pour un repas du midi ou du soir pour les gourmandes que nous sommes, mais peuvent parfaitement convenir pour les plus petits appétits ou pour un petit déjeuner par exemple. Les goûts sont bien équilibrés : les barres, notamment, sont très bonnes. 

Petit bémol pour les emballages, qui sont forcément jetés en quantités plus importantes que lorsqu’on a le temps de se préparer un repas maison dans sa lunchbox. 

Feed. reste une très bonne solution pour ne pas sacrifier son équilibre alimentaire et ses convictions lors de déplacements ou en cas de manque de temps pour cuisiner.

Lires plus

Vous l’avez bien compris : l’éthique est un concept vaste et subjectif. Difficile de s’y retrouver parmi les différentes définitions et conceptions proposées, que ce soit en terme d’alimentation, de cosmétiques, de mode… 

Chez Minuit sur Terre, nous sommes perpétuellement à la recherche de la plus grande éthique pour nos modèles de chaussures éthiques, de leur création à leur achat. Nous avons fait de cette démarche notre fil conducteur pour vous proposer des produits respectant nos valeurs, mais aussi vos exigences en matière de style !

Dans cet article, nous vous livrons notre vision de la mode éthique à travers la création de nos chaussures et baskets éthiques, du tout début du processus de création à sa mise en vente. Suivez le guide !

Un lieu de travail agréable et bienveillant

Créer une chaussure éthique, cela commence par l’imaginer et la dessiner, et donc par le travail dans nos bureaux à Bordeaux ! 

Nous sommes une toute petite équipe : nous imaginons les modèles, gérons notre site web e-commerce, créons notre stratégie de communication, organisons les événements et répondons à toutes vos questions et demandes depuis notre adresse bordelaise. 

Nous avons également quelques paires en stock, au bureau (pas toujours facile de caser toutes ces jolies boîtes dans nos locaux !) pour notre plateforme l’Aurore : il s’agit de nos prototypes, des paires avec microdéfauts et des occasions que vous nous faites parvenir par le biais de notre plateforme. 

Tout le reste de notre stock (c’est-à-dire tous les articles que vous commandez sur le site Minuit sur Terre) est présent dans nos entrepôts en Bourgogne : c’est là-bas que sont préparés et expédiés vos colis !

La star de nos bureaux c’est bien évidemment Cannelle, véritable mascotte de Minuit sur Terre. En cas de coup de mou, un câlin et une caresse, et ça repart !

Cannelle mascotte de Minuit sur Terre
Cannelle, la mascotte de Minuit sur Terre !

Des matières italiennes de qualité

Comme vous le savez, chez Minuit sur Terre, notre éthique commence par le choix des matières premières. Nous n’utilisons aucune matière d’origine animale dans la création de nos chaussures éthiques : tous nos modèles sont vegan et respectueux des animaux

Nous nous sommes donc tourné vers des matières synthétiques d’origine italienne, certifiées Oeko-Tex. La doublure intérieure de tous nos modèles est en partie constituée de polyuréthane recyclé et de viscose issue de céréales non consommables. Nous nous tournons de plus en plus vers des matériaux recyclés et d’origine végétale : notre future paire de baskets recyclées et vegan verra le jour au printemps 2020. Nous sommes fières de ce projet qui nous permet d’utiliser des matériaux vegan et écologiques, au plus proches de nos valeurs. Nous nous tournons aussi vers des matières innovantes intégrant une grande part de végétal. 

Nous tourner vers des matériaux sans produit d’origine animale nous permet également de réduire notre impact sur l’environnement et la santé humaine : la fabrication du cuir est une activité très polluante en raison non seulement de l’élevage des animaux, mais aussi du tannage du cuir, processus chimique qui est également très néfaste pour la santé des travailleurs. 

Atelier de fabrication de chaussures éthiques Minuit sur Terre au Portugal
Les coulisses de la fabrication de nos paires pour cet hiver !

Une fabrication éthique

Nous avons choisi de faire fabriquer l’ensemble de nos produits en Europe, et plus précisément au Portugal, dans la région de Porto, qui est connue pour son savoir-faire dans la chaussure et la maroquinerie. 

Nous avons l’occasion de nous rendre régulièrement dans nos ateliers pour assister à la fabrication et faire un point sur les prototypes des collections saisonnières. 

L’ensemble de nos chaussures éthiques est donc fabriqué dans des ateliers respectant les conditions des travailleurs puis acheminés par camion vers nos entrepôts en Bourgogne. Pas d’avion pour les articles Minuit sur Terre !

Un packaging soigné

Suite à la fabrication des chaussures, il faut ensuite les emballer pour vous les expédier dans de jolis colis ! 

Pour que nos chaussures gardent leur forme, nous utilisons du bourrage et du carton de mise en forme recyclé. Nos packaging ne contiennent aucun plastique : nous utilisons des boîtes solides et de bonne qualité, dont nous soignons le design pour que vous puissiez les réutiliser par la suite. 

Nous souhaitons aussi diversifier au maximum les goodies offerts avec nos chaussures éthiques. Pour certaines saisons, nous offrirons toujours de jolis tote bags imprimés (ils nous sont beaucoup réclamés !) mais nous essayons aussi d’offrir d’autres types de cadeaux toujours pensés pour être utiles et pour avoir un impact limité sur l’environnement et les animaux. 

Nous tenons à mettre en avant dans nos colis de jolies marques qui partagent nos valeurs, comme c’est le cas avec les parfums Le Couvent des Minimes, marque de haute parfumerie française végane, utilisés pour donner une jolie senteur à vos colis de chaussures éthiques. 

Les beaux paysages d’Irlande lors de notre collection Oxygène !

Une seconde vie

Après avoir été portées une première fois, les chaussures éthiques Minuit sur Terre peuvent maintenant connaître une deuxième vie avec notre plateforme l’Aurore !

Nous souhaitons prendre en charge l’ensemble du cycle de vie de nos produits, de leur création à leur fin de vie. Pour cela, nous avons créé un deuxième site qui nous permet de revendre les prototypes portés lors des shootings, les paires avec microdéfauts ainsi que des paires d’occasion à prix réduits

Si une paire de Minuit sur Terre dort dans vos placards et est toujours en excellent état, nous pouvons donc la reprendre contre un bon d’achat et la revendre sur cette plateforme. Si elles sont en fin de vie, vous pouvez également nous en faire don contre une petite réduction, et nous la recyclerons. Vous pouvez retrouver toutes les conditions sur notre site l’Aurore par Minuit sur Terre

Et voilà, vous savez tout sur la vie d’une chaussure éthique, de sa création à sa fin de vie ! 

Lires plus
Végétarien ou vegan : quelle est la différence ?

Mais au fait… Végétarien, végétalien, vegan, c’est quoi la différence ? Si vous êtes perdu.e au milieu de tout ce vocabulaire, on vous comprend : pas facile de s’y retrouver quand on commence à s’intéresser à l’éthique animale. 

L’équipe de Minuit sur Terre, marque de chaussures vegan sans aucun produit d’origine animale, vous éclaire pour tout comprendre !

Qu’est-ce qu’un végétarien ? 

Un végétarien est une personne qui ne consomme ni viande ni poisson, mais qui va par contre continuer à manger des œufs et des produits laitiers.

On peut aussi parler d’ovo-végétarien pour les personnes qui ne consomment ni viande, ni poisson, ni produits laitiers, mais qui mangent des œufs, ou de lacto-végétarien pour les individus mangeant des produits laitiers mais pas de viande, de poisson, ni d’œufs.

Le végétarisme est donc un régime alimentaire et ne concerne que l’alimentation et pas le mode de vie. 

Plat vegan sans produits animaux
Pas besoin de produits animaux pour se régaler !

Le végétarisme est plus répandu que le végétalisme ou le véganisme, en Europe ou même dans le monde entier. 30 % de la population indienne serait ainsi végétarienne, surtout pour des raisons religieuses. Environ 2,5 % des Français seraient aujourd’hui végétariens

Une part de plus en plus grande de la population française s’oriente vers le flexitarisme, c’est-à-dire vers une consommation de viande et poisson réduite et raisonnée, de meilleure qualité. Ce nouveau mode d’alimentation est souvent justifié par des raisons de santé, mais aussi écologiques, l’élevage ayant un effet désastreux sur l’environnement et étant responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre.

Que mange un végétalien ? 

Le végétalisme est également un mode d’alimentation. Un végétalien exclut tous les produits d’origine animale de son alimentation : viande, poisson, œufs, produits laitiers, miel, etc.

Pas de panique : ce n’est pas parce que ces produits ne sont pas présents dans l’alimentation des végétaliens qu’ils n’ont rien à manger ! Fruits, légumes, céréales, oléagineux, graines, huiles végétales, épices,… L’alimentation végétale est très variée ! De plus en plus d’alternatives aux produits animaux sont également vendues un peu partout, dans les grandes surfaces ou dans les magasins biologiques.

Il est aujourd’hui très simple de se renseigner sur l’alimentation végétalienne, grâce à internet ou aux nombreux ouvrages spécialisés, et d’apprendre la cuisine végétale

Le végétalisme est reconnu par de nombreuses associations de professionnels de la santé comme un régime sain et adapté à toutes les périodes de la vie, notamment l’Académie de nutrition et diététique américaine. De nombreux athlètes sont d’ailleurs végétaliens, comme Venus et Serena Williams, Carl Lewis ou encore Patrick Baboumian, l’homme le plus fort du monde !

Si vous adoptez un régime végétalien, il est nécessaire de vous supplémenter en B12, qui n’est pas contenue dans les végétaux et est importante pour être en bonne santé. 

C’est quoi un vegan ? 

Et un vegan alors, c’est quoi ? C’est une personne qui a non seulement un régime alimentaire végétalien, mais qui refuse aussi l’exploitation animale dans tout son mode de vie. 

Cela signifie qu’elle n’utilise aucun produit d’origine animale pour se vêtir, pour prendre soin d’elle ou de sa maison (cosmétiques, produits ménagers) ou pour se divertir (pas de cirques, de zoos, d’aquariums, de spectacles divers avec des animaux). 

Exclure les produits animaux de son dressing, cela veut dire ne pas porter de peau, de fourrure ou de cuir (grâce, par exemple, aux chaussures sans cuir Minuit sur Terre ! 😉 ), ni de laine, ni de soie, de plumes, de coquillages,…

Les chaussures Minuit sur Terre ne contiennent aucun produit d’origine animale.

En bref, ne pas porter toutes les matières qui puisse porter atteinte au bien-être des animaux ou participer à leur exploitation (dans des conditions souvent déplorables). Le cuir est ainsi un désastre pour les animaux, les travailleurs et l’environnement, ce pourquoi les chaussures Minuit sur Terre n’en contiennent pas et n’en contiendront jamais.

Pour les cosmétiques et les produits ménagers, cela veut non seulement dire exclure les produits d’origine animale (par exemple, le miel ou la cire d’abeille) mais aussi choisir des produits non testés sur les animaux.

À chacun son chemin

Fléxitarien, végétarien, végétalien, vegan ou rien de tout ça ? Peu importe ! L’important ce n’est pas de s’apposer une étiquette à tout prix, ou d’être irréprochable, mais de faire son chemin vers ses convictions et de tenter de les respecter autant que l’on peut.

Personne n’est parfait, et si chacun fait du mieux qu’il le peut, les choses seront déjà meilleures 😉

Chez Minuit sur Terre, nous tentons aussi de progresser constamment pour vous apporter les produits les plus respectueux possible des animaux, des humains et de l’environnement !

Lires plus
Looks véganes et éthiques pour l'automne 2019 par Minuit sur Terre marque de chaussures vegan

Septembre, c’est le mois parfait pour imaginer de jolis looks de rentrée qui nous donnent envie de repartir du bon pied !

Nous avons imaginé une série de tenues stylées et éthiques, pour accorder votre look avec vos valeurs. Pour accompagner les modèles de notre collection automne 2019 de chaussures vegan Oxygène, nous avons sélectionné de belles pièces de marques responsables, proches de nos mots d’ordre : respect et éthique.

De quoi aborder l’automne en beauté !

Looks éthiques pour l'automne avec les chaussures véganes Minuit sur Terre
  1. Derbies Mangrove Noisette – Minuit sur Terre – 130 €
  2. Trench coat Cécile en coton biologique – Lana – 181,93 €
  3. Robe Etnaa – ArmedAngels – 119,90 €
  4. Boucles d’oreilles Gipsy en lapis lazuli – Aglaia & co – 49 €
  5. Bottines Azalée Grand Cru – Minuit sur Terre – 150 €
  6. Pendants Flower en rubis – Aglaia & co – 30 €
  7. Robe Jaane – ArmedAngels – 79,90 €
  8. Veste Ortito – Gnana – 130 €

Sélection de tenues de mode responsable pour l'automne 2019
  1. Baskets Toundra Blanc Blush – Minuit sur Terre – 95 €
  2. Veste Mactan – Two Thirds – 119 €
  3. Pull Oxanaa – ArmedAngels – 79,90 €
  4. Pantalon Laurie – People Tree – 109 €
  5. Babies Calypso Noisette – Minuit sur Terre – 125 €
  6. Parka Skorpio – Two Thirds – 187 €
  7. Pull Ylvaa – ArmedAngels – 79,90 €
  8. Jupe midi Malo – Les Petites Jupes de Prune – 95 €

Looks collection automne 2019 Oxygène chaussures vegan Minuit sur Terre
  1. Bottines Aubépine Brique – Minuit sur Terre – 150 €
  2. Parka D4225W GRIN8 – Save the Duck – 259 €
  3. Marinière Noss – Two Thirds – 58 €
  4. Jupe Francine – People Tree – 99 €
  5. Babies Malaga Noir Croco – Minuit sur Terre – 130 €
  6. Pull Valdez – Two Thirds – 84 €
  7. Pantalon Jolena – ArmedAngels – 89 €
  8. Imperméable Lana – La Seine & Moi – 380 €

Tenues avec les chaussures vegan sans cuir Minuit sur Terre
  1. Bottines Tilleul Gris Perle – Minuit sur Terre – 150 €
  2. Trench coat Dunjaa – ArmedAngels – 199,90 €
  3. Pull Samos – Two Thirds – 84 €
  4. Pantalon Irena – People Tree – 129 €
  5. Bottines Sequoïa Noir – Minuit sur Terre – 150 €
  6. Perfecto Fleurs du Mal – Poétique Paris – 360 €
  7. Jupe Juliaana – ArmedAngels – 79,90 €
  8. Pull Yunaa – ArmedAngels – 79,90 €

Looks mode éthique et végane avec les chaussures Minuit sur Terre collection automne 2019
  1. Bottines Bonsaï Léo – Minuit sur Terre – 145 €
  2. Jean Ingaa – ArmedAngels – 99,90 €
  3. Trench coat Milano – Jann June – 260 €
  4. Pull May – Two Thirds – 108 €
  5. Bottines Sakura Camel – Minuit sur Terre – 145 €
  6. Manteau Lana – La Seine & Moi – 380 €
  7. Jupe Silli – Gnana – 80 €
  8. Pull Mildaa – ArmedAngels – 79,90 €

Tenues automnes éthiques et vegan avec les chaussures sans cuir Minuit sur Terre
  1. Baskets Virevolte Brique – Minuit sur Terre – 95 €
  2. Veste Viana – Two Thirds – 119 €
  3. Pull Aalice – Armed Angels – 69,90 €
  4. Jupe midi Oscar – Les Petites jupes de Prune – 95 €
  5. Bottines Sycomore Noisette – Minuit sur Terre – 155 €
  6. Robe Piper – People Tree – 135 €
  7. Bague Solange – Aglaia & co – 69 €
  8. Perfecto Cassandre – Ovide – 210 €
Lires plus
L'impact de la fast fashion sur l'environnement

L’industrie du vêtement est la deuxième la plus polluante au monde, après celle du pétrole. Difficile de réaliser que le contenu de notre placard peut avoir autant d’impact sur notre planète… et c’est pourtant le cas !

En cause : les multinationales de la fast fashion, qui sortent de nouveaux modèles chaque semaine à bas prix, exploitent les travailleurs des pays les plus défavorisés et fabriquent leurs produits à l’aide de processus extrêmement polluants. 

La fast fashion, c’est quoi exactement ? Quel est son impact sur l’environnement ? Quelles solutions existent pour diminuer l’empreinte écologique de son dressing ? La team Minuit sur Terre vous dit tout 😉

Magasins à Time Square à New York

La fast fashion, c’est quoi exactement ? 

La fast fashion, littéralement “mode rapide”, caractérise le renouvellement très rapide des collections chez les géants de la mode à bas prix. De nouvelles pièces sont ainsi proposées chaque semaine en magasin dans les plus grandes enseignes, ce qui équivaut à 52 nouvelles collections par an, au lieu des 4 collections proposées traditionnellement par les maisons de mode. La chaîne de production est très rapide : moins d’un mois s’écoule entre le dessin du vêtement et sa vente en boutiques. Les tendances issues des défilés ou nées dans la rue peuvent donc être très rapidement exploitées et commercialisées.

Ces vêtements sont également destinés à être portés sur une très courte période de temps, car fabriqués avec des matériaux à bas prix et donc peu solides et qualitatifs. Les consommateurs sont ainsi poussés à renouveler très souvent leur garde robe et à effectuer des achats régulièrement pour suivre le rythme intense de sortie des collections. 

Le désastre environnemental de l’industrie du textile

100 milliards de vêtements sont vendus chaque année dans le monde. Deuxième source de pollution à l’échelle mondiale, le secteur de la mode émettrait chaque année 1,2 milliards de tonnes de gaz à effet de serre, soit 2 % des émissions totales. 4% de l’eau potable disponible dans le monde est utilisée pour produire nos vêtements.

Usine qui pollue

La production des matières premières

La production des matières nécessite l’exploitation massive de ressources non renouvelables, ainsi que d’eau et de produits chimiques pour la culture du sol et l’alimentation des animaux élevés pour leur cuir ou leur laine. A chaque lavage, les vêtements synthétiques rejettent des microparticules de plastique qui sont relâchées dans les océans. Le coton est également la principale culture consommatrice de pesticides au monde et sa production nécessite d’importants volumes d’eau douce.

Quant aux matières nécessitant l’élevage d’animaux… Comme vous le savez, Minuit sur Terre est une marque végane, n’utilisant aucun produit d’origine animale, pour lutter contre les conséquences désastreuses de la production de cuir, qui exploite les animaux et pollue l’environnement : culture intensive de soja qui cause la déforestation pour nourrir les animaux, rejet d’hormones et de pesticides dans les sols et utilisation abusive d’eau font que le cuir a un impact très néfaste sur notre planète.

La fabrication intensive des vêtements

Après la production, place à la fabrication. Le made in China, dont les coûts de production devenaient “trop élevés” pour les multinationales suite à l’augmentation des salaires, a été remplacé par le made in Bangladesh, où les salaires sont les plus bas au monde, et le made in Pakistan. Les conditions des travailleurs sont déplorables et les accidents du travail fréquents en raison du niveau de sécurité très inférieur à celui présent dans les pays européens et de l’insalubrité des bâtiments, comme en témoigne l’effondrement du Rana Plaza en 2013.

Les procédés chimiques utilisés pour la fabrication des vêtements, comme les teintures ou  le délavage des jeans, ont également un impact néfaste sur la santé des travailleurs et l’environnement. 20 % de la pollution des eaux dans le monde serait due à la teinture et au traitement des textiles.

Le transport des vêtements

La fabrication des vêtements étant délocalisée par les multinationales, le transport des vêtements s’effectue sur de longues distances, de manière rapide pour approvisionner les très nombreuses enseignes et permettre une commercialisation immédiate des articles. L’avion est le mode de transport le plus utilisé, mais aussi l’un des modes de transport les plus polluants en terme d’émissions de gaz à effet de serre.

La fin de vie des vêtements

L’impact environnemental est néfaste jusqu’à la fin de vie des vêtements. Les matériaux utilisés étant peu solides, une grande part des vêtements produits sont rapidement jetés. On se débarrasse chaque année en Europe de 4 millions de tonnes de textile, dont 80 % sont jetés avec les ordures ménagères et finissent par être enfouis ou incinérés. 10 % des vêtements sont revendus en seconde main et portés une nouvelle fois et les 10 % restant sont recyclés.

Quelques pistes pour diminuer son impact

Pas facile de regarder en face l’immense gâchis causé par nos habitudes de consommation en matière de mode.. et difficile de ne pas se laisser tenter par les nouveautés proposées dans le commerce et les bas prix lorsqu’on aime s’habiller ! Mais ce n’est pas une fatalité : une autre mode, plus respectueuse de l’environnement, des hommes et des animaux, est possible : c’est ce que nous essayons de prouver chaque jour avec Minuit sur Terre !

Pour nous engager davantage dans une démarche durable, nous avons décidé de prendre en charge la seconde vie de nos produits et de faciliter l’achat de seconde main des articles Minuit sur Terre en créant notre plateforme l’Aurore. Elle vous permet de commander des modèles d’occasion, rachetés à nos client.e.s contre un bon d’achat, ou des prototypes ou paires avec microdéfauts qui ne peuvent pas être commercialisés sur l’e-boutique Minuit sur Terre. Nous tentons d’offrir une deuxième vie à nos produits, mais aussi de les rendre plus accessibles en les vendant à prix réduits.

Pour vous aider à faire le bon choix, nous avons aussi mis en place un guide gratuit du dressing responsable : Mode éthique, Mode d’emploi ! Vous pouvez le télécharger ici.  Pour quelles matières opter ? Quels lieux de fabrication privilégier ? A quels labels et à quelles marques faire confiance ? Notre équipe vous guide !


Lires plus