fbpx
Article sur la liste des associations coup de coeur

Il y a quelques mois, nous vous avions demandé vos associations préférées pour le lancement de notre plateforme de seconde main, l’Aurore. En effet notre projet était de vous proposer de faire des dons pour quelques associations préalablement choisies directement à l’achat. Malheureusement, deux mois après avoir choisi la plateforme, la solution qu’on avait à vous offrir ne fonctionne pas : des dysfonctionnements et un manque de réactivité ont fait que nous avons dû abandonner cette solution.

Nous sommes extrêmement déçues, mais pour y remédier, nous vous présentons dans cet article toutes les associations que vous nous avez recommandées. Pour notre part les dons que nous voulions faire aux associations sont toujours prévus : nous leur reverserons une part de notre chiffre d’affaires. Avec cette présentation, vous pourrez de votre côté choisir et soutenir celle qui vous touche le plus.

Mais avant tout, petit retour sur nos associations préférées :

White Rabbit

Logo de l'association white rabbit qui sauve les lapins de laboratoire

POUR LES LAPINS DE LABORATOIRE

L’association White Rabbit lutte pour la réhabilitation des lapins de laboratoire. Presque tous les lapins de laboratoire arrivés en fin de processus expérimental ou issus de surplus de reproduction sont euthanasiés alors que ceux qui sont en bonne santé pourraient finir leur vie paisiblement dans une nouvelle famille, c’est-à-dire être réhabilités.

L’Auberge des 4 Pattes

Logo de l'association l'auberge des 4 pattes qui aide les animaux abandonnés ou maltraités

AIDEZ LES ANIMAUX ABANDONNÉS

L’Auberge des 4 Pattes porte assistance aux animaux en situation de détresse, de maltraitance ou d’abandon. Le refuge leur apporte tous les soins nécessaires pour qu’ils se remettent de leurs traumatismes avant de trouver une nouvelle famille. Il est aussi possible de parrainer un animal : vos dons sont alors utilisés pour son bien-être et pour son quotidien.

Reforest’Action

Logo de l'association Reforest'action qui travaille sur la reforestation des forêts dégradées

PARTICIPEZ À LA REFORESTATION

Les projets de reboisement de l’association Reforest’Action ont lieu partout dans le monde et permettent de restaurer des forêts dégradées et de contribuer au développement socio-économique des populations grâce à l’arbre. Les arbres peuvent être plantés en milieu forestier, urbain ou encore agricole.

Refuge Groingroin

Logo de l'association Refuge Groin Groin qui accueille les animaux sauvés de l'abattoir ou abandonnés

UNE RETRAITE POUR LES ANIMAUX DE FERME

Le Refuge accueille une centaine d’animaux sauvés de l’abattoir, maltraités ou abandonnés. Sur plus de 12 hectares cochons, chevaux, ânes, vaches, chèvres, poules, dindons et plein d’autres animaux vivent en harmonie. Le refuge a été fondé par une vétérinaire passionnée de cochons et se donne pour mission de lutter contre le spécisme.

Vos associations

Photo d'un hérisson au milieu de la forêt
Les associations animales
  • 269 Life : Lutte pour le respect des intérêts fondamentaux de tous les animaux
  • 30 milions d’amis : Sensibilisation, responsabilisation, engagements, actions et luttes en faveur de la défense des animaux
  • 4 New Life : Protection animale, campagne de stérilisation et aménagement de refuge
  • ACTA : Remettre en question le statut des animaux dans notre société et lutter contre le spécisme
  • ADADA : Protection et défense des ânes depuis 1968 et conseils aux propriétaires
  • Agir pour les animaux : Sauver, soigner et placer des animaux abandonnés
  • Aide animaux 33 : Sauvetages, sensibilisation, soins et adoption de chats et de chiens abandonnés
  • Aidez nous 83 : Protéger, abriter, soigner les animaux maltraités ou abandonnés et aider les familles démunies ayant des animaux en leur portant aide et secours
  • Altervita : Association pour animaux de rente (recueillir, soins, adoption, sensibilisation et conseil aux éleveurs)
  • Ani-nounou : Recueillir, soins, socialisation, éducation et adoption des lapins abandonnés
  • Animal sanctuary : Contrôle et placement dans les refuges pour des animaux exotiques sans abri, abandonnés, saisis, maltraités…
  • Animals Asia : Mettre fin à l’élevage des ours et lutter pour le bien-être des animaux domestiques et sauvages
  • APCLO : Association pour la Protection des Chats Libres d’Orléans
  • Arkwild : Sensibilisation au monde animal, défense et sauvegarde des animaux
  • ASPAS : Protection de la faune sauvage et préservation du patrimoine naturel 
  • Akeuil’moi : Protection des animaux
  • Association Miniku : Sauve les chats de l’abandon, de l’euthanasie, de la rue, puis les propose a l’adoption
  • Association Sauve : Sauver, soigner et accueillir les chats maltraités, torturés ou abandonnés
  • Atoupic : Sensibilisation, accueil et soins des hérissons
  • Au Bazar des NAC : Récupérer les NAC abandonnés et sensibilisation des particuliers
  • Au petit bonheur de nos oublies : Mise à l’adoption des animaux domestiques
  • AVA Refuge : Protège et secourir les animaux vieillissant
  • Beaglenord : Sauvetage, accueil et adoption des beagles en détresse
  • Bêtes de scènes : Prendre en charge des animaux abandonnés ou destinés à l’abattage et les proposer à l’adoption
  • Big V Sanctuary : Prise en charge des animaux d’élevage
  • Brigitte Bardot : Aides aux refuges, sauvetages, campagnes de stérilisation et assistance aux personnes sans domicile fixe
  • C’est assez : Manifeste pour la liberté et le respect des cétacés
  • Cat’s Fam : Protection, prise en charge et adoption des chats 
  • Chamania : Recueil, stérilisation et adoption des chats et chatons abandonnés
  • Chat des rues : Prise en charge des chats errants, identification, stérilisation et adaptation de la ville pour les chats libres
  • Chiens et chats en détresse : Protection, accueil, soins et adoption des chiens et chats condamnés à l’euthanasie
  • Clara : Sauvetage des animaux et sensibilisation à la maltraitance et à l’abandon
  • Croc Blanc : Protection, sauvetage et mise à l’adoption des animaux
  • Dalmatien sans Famille : Aide au replacement et à l’adoption de dalmatiens abandonnés
  • Des animaux et des hommes : Aide et mise à l’adoption des animaux en difficulté
  • EACPV : Recueil, stérilisation et mise à l’adoption des chats errants
  • Ecole du chat libre : Stérilisation de chats errants et mise à l’adoption
  • Equi-chance asbl : Refuge agréé en charge des équidés et petits animaux de ferme négligés, saisis ou abandonnés
  • Ever’y Cat : Limiter la prolifération et la misère féline
  • Faune Alfort : Accueil et soins de toutes espèces de la faune sauvage européenne
  • Félins pour l’autre : Sauver, soigner et placer à l’adoption les chats en Indre et Loire
  • Fields of freedom : Sanctuaire pour les animaux d’élevages qui étaient condamnés à l’abattoir
  • Galgos del sol : Sauvetage et rapatriement des Galgos et Podencos
  • Galgos France : Sauvetage et rapatriement des lévriers espagnols
  • Galgos sans famille : Association de sauvetage des lévriers espagnols
  • GRAAL : Réhabilitation d’animaux issus de laboratoires et programme de retraite pour chevaux âgés, abandonnés, maltraités ou destinés à l’abattoir
  • Handi’cats : Sauvetage, accueil et placement de chats et de chiens handicapés, blessés et/ou malades
  • Handichien : Éduque et remet gratuitement des chiens d’assistance
  • Happy Bunny : Protection du lapin et la lutte contre son abandon
  • Happy days : Oeuvre pour le bien-être et la protection d’animaux domestiques
  • Helpsimus : Protection et sauvegarde du grand hapalémur à Madagascar (conservation, protection de l’habitat…)
  • Hope for podencos : Sauvetage et rapatriement des Podencos
  • Humane Society International : Protection des animaux dans l’Union européenne
  • IFAW : Fonds international pour la protection des animaux « Sauver, soigner, relâcher et sécuriser les animaux »
  • Kalaweit : Sauvegarde des gibbons et de leur habitat en Indonésie
  • L’Europe des lévriers : Sauvetage, accueil, soins et adoption des galgos et podencos
  • L’étoile féline : Trappages, stérilisation, sauvetages, soins et adoption de chats abandonnés
  • L214 : Montrer les conditions de vie des animaux, soulever des questions éthiques et proposer des solutions
  • La ferme d’henni le cochon : Refuge pour animaux de ferme
  • La ferme des rescapés : Recueillir et soigner des animaux abandonnés, maltraités, exploités, enfermés, menacés ou destinés à l’abattoir
  • La grange aux lapins : Recueil et soins des lapins et cochons d’Indes blessés ou abandonnés
  • La vallée de l’abeille noire : Fédérer différents acteurs autour de pratiques agricoles favorables aux pollinisateurs
  • La voix des animaux : Communauté ouverte à tous pour aider concrètement les animaux
  • Le domaine des douages : Sauvetage des animaux condamnés à l’abattoir
  • Le rêve d’Aby : Refuge pour animaux de ferme & chevaux
  • Le sanctuaire d’Avalon : Accueil des animaux de laboratoire, condamnés aux abattoirs, âgés, en situation de handicap ou dit « agressif »
  • Le village des tortues : Etude et protection des reptiles, plus spécifiquement les tortues et leurs milieux en France et à travers le monde
  • Les chats libres : Stérilisation et soins des chats dits libres
  • Les chats libres du littoral : Protection, accompagnement et placement des chats et chatons abandonnés
  • Les crins de liberté : Donner une nouvelle vie aux ânes et aux chevaux
  • Les griffes de l’espoir : Identification et stérilisation des chats errants et mise à l’adoption des chats abandonnés
  • Les Manicoubleus : Aide et adoption pour les animaux abandonnés
  • Les pattes du coeur 01 : Sauver, aider, et replacer les 4 pattes dans le besoin
  • Les petits innocents : Travail en famille d’accueil pour sauver les petits rescapés de l’île de la Réunion
  • Lévriers en détresse : Sauvetage des greyhounds de cynodromes, des galgos, de tous lévriers et de tous animaux dits de compagnie
  • Lola ya Bonobo : Sanctuaire pour Bonobos, soins, réhabilitations etc
  • LPA NF : Améliorer le sort de l’animal et assurer sa protection par tous moyens légaux
  • LPO : Protection, soins, sauvegarde des habitats et oiseaux de France
  • Matou’street : Viens en aide aux chats abandonnés ou errants
  • Moustaches et compagnie : Accueil, soins et adoption des animaux victimes de maltraitance ou abandonnés
  • OABA : Oeuvre d’Assistance aux Bêtes d’Abattoirs (contrôle et accueil des animaux retirés pour mauvais traitement)
  • One Voice : Oeuvre pour le respect de la vie sous toutes ses formes et dénonce l’exploitation animale et ses conséquences
  • Orphan kitten club : Recueil des chatons et mettre fin à la mise à mort des chatons nouveau-nés
  • PEA : Mettre fin au spécisme et l’avènement d’une société égalitaire pour tous les animaux
  • PETA France : Établir et protéger les droits de tous les animaux
  • Potron Minet : Refuge pour chat en Gironde
  • Quatre pattes en détresse : Sauver, soigner et placer à l’adoption les chiens ou chats
  • Quatre pattes sans toi : Replacement des animaux dus à des problèmes de santé, déménagement ou départ en retraite de leurs familles
  • Remember Me France : Adoption de chien de Roumanie
  • Rescue boule : Venir en aide aux bouledogues français
  • Rev’animal : Sauver, soigner et placer des animaux abandonnés
  • Sauvade : Sauvetage d’animaux à la réunion pour adoption en métropole 
  • Saving the survivors : S’occuper des animaux en voie de disparition blessés qui ont été victimes de braconnage ou d’incidents traumatisants
  • Secours animaux Guadeloupe : Sauvetage des animaux abandonnés ou maltraités en Guadeloupe
  • Shana : Association de protection animale
  • Soi dog : Gestion des animaux errants à Phuket, Thailand (sauvetage, soins, accueil et adoption)
  • Someone not something : Association antispéciste à but non-lucratif œuvrant pour la protection et la libération des animaux
  • SOS hérissons : Recueille, soins et réinsertion des hérissons orphelins, blessés ou malades
  • SOS mistigri : Prise en charge, stérilisation et placement des chats errants et abandonnés de la Haute Vienne (87)
  • Soualiga animal lovers : Nourrissage, stérilisation et adoption des chats errants 
  • SPA : Accueil, soins, sensibilisation et lutte contre la maltraitance et les abandons d’animaux
  • Staffie rescue : Placement des Staffordshire Bull Terrier abandonnés ou retraités d’élevage
  • Suzi Handicap Animal : Sauvetage et soins des animaux handicapés abandonnés
  • The rhino orphanage : Accueil et soins des bébés rhinocéros orphelins et blessés pour les relâcher dans leur habitat naturel
  • Un coeur sans toit : Venir au secours de tous les animaux en détresse
  • Venus association : Recueil des chiens et chats abandonnés, réhabilitation et mise à l’adoption
  • Virunga national park : Protéger les gorilles de montagne vivant dans les forêts du massif des Virunga (parc inscrit au patrimoine national de l’UNESCO)
  • Volée de piafs : Recueil, soins, réhabilitation et réintroduction des animaux de la faune sauvage européenne
  • Wildlife friends foundation : Education, sensibilisation, sauvetage et rehabilitation d’animaux sauvages

B

Photo d'une plage à l'eau turquoise
Les associations environnementales
  • 4Ocean : Nettoyage des espaces maritimes par vente de bracelet en plastique recyclé
  • Association Hirondelle : Education à l’environnement et au développement durable pour le grand public et les écoles
  • Bas les pailles : Sensibilisation au problème que représente le plastique à usage unique
  • Coeur de forêt : Reboiser, préserver, valoriser les ressources naturelles et sensibiliser la population et le grand public
  • FNE : Fédération française des associations de protection de la nature et de l’environnement
  • Gili Eco Trust : Protection des récifs coralliens contre les techniques de pêches destructrices en Indonésie
  • Greenpeace : Protéger l’environnement, la biodiversité et promouvoir la paix
  • Sea Sheperd : Défendre, conserver et protéger les océans
  • Surfrider : Protection et action sur les déchets aquatiques, la qualité de l’eau et la santé des usagés
  • Terre de liens : Education, agriculture biologique, finance éthique, économie solidaire et développement rural
  • WWF : Lutter contre la dégradation de l’environnement et construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature

B

Photo d'un singe assis sur une branche au milieu des arbres
Les associations environnementales et animales
  • Bloom : Protéger l’océan et les espèces marines en maximisant les emplois durables dans la pêche et l’aquaculture
  • ORCA : Protection et restauration des écosystèmes et des espèces aquatiques
  • Sheldrick Wildlife Trust : Conservation, préservation et protection de la faune et de ses habitats contre le braconnage au Kenya 
  • Terre de Tara : Promotion d’un mode de vie respectueux des animaux et de la nature (information, sensibilisation, formation et action)

B

Photo d'une start-up jeune et écologique
Les associations sociétales
  • Al terre Breizh : Accompagne et facilite les transitions vers des modes de vie plus durables
  • Association fauve : Utilise la cuisine et le goût, afin de prouver que la cuisine durable peut être accessible

B

B

Photo de personnes participant à la plantation d'un mur végétale en ville
Les associations environnementales et sociétales
  • Association végétarienne de France : Promouvoir le végétarisme, notamment par l’édition de documents, organiser des manifestations diverses et améliorer la santé humaine, la condition animale et l’état de l’environnement
  • Graine : Accompagner le développement durable de la société par l’éducation et la participation de tous

B

Photo de mains de deux personnes symbolisant l'entraide
Les associations tournées vers l’humain
  • Banque alimentaire : Agis contre la pauvreté et la précarité alimentaire
  • Etape : Prise en charge de l’enfant, dans le but d’améliorer sa qualité de vie et celle de son entourage
  • Eva pour la vie : Association de défense des enfants victimes de cancer
  • Hébergeurs solidaires de bordeaux : Accueil et hébergement des enfants en danger en attente de prise en charge
  • Ligue Française des droits des enfants : Application de la Convention internationale des droits de l’enfant et au respect des lois et des procédures les concernant sur le territoire national
  • Pas à pattes : Activités de médiation par l’animal auprès de publics en situation de fragilité et/ou de dépendance

B

Photo d'une consultation médicale
Les associations spéciales santé
  • Antidote Europe : Oeuvre pour une meilleure prévention en matière de santé humaine, informe sur le danger d’utiliser les données issues de l’expérimentation animale, et fait la promotion de méthodes plus modernes et plus fiables, notamment dans son domaine d’expertise qu’est la toxicologie
  • EndoFrance : Première association de lutte contre l’endométriose en France (Soutenir, informer et agir)
  • Règles élémentaires : Collecte de produits hygiéniques pour aider les plus démunies à rester dignes

Lires plus

Pour notre nouvelle collection Automne de chaussures véganes, nous avons décidé, une fois n’est pas coutume, de partir immortaliser nos nouvelles pépites en Irlande.
Nous privilégions, autant que nous le pouvons, des lieux à proximité de chez nous pour les shootings (Bordeaux, le Cap Ferret, Saint-Émilion, le Porge, Saint jean de Luz…), pour limiter autant que possible notre impact carbone. Mais pour celui-ci, nous n’avions qu’un seul créneau de disponible début août, compte tenu des disponibilités de notre mannequin et de notre photographe. Nous n’avons pas trouvé en France d’endroit qui se prête bien au shooting, qui soit accessible (nous ne pouvons pas marcher des kilomètres avec les chaussures sur le dos) et sans personne (quand il y a beaucoup de monde, c’est très dur de prendre les photos !). Nous avons donc décidé de partir un peu plus loin, et nous avons choisi l’Irlande, qui en plus de paysages magnifiques bénéficie d’un climat très automnal en plein mois d’août ! Le seul regret, c’est d’avoir du laisser Cannelle chez Mamie (où elle a fait plein de bêtises, comme se baigner dans la vase puante ou embêter le chat) parce que j’ai peur de la laisser toute seule dans la soute de l’avion.

Direction donc les montagnes de Wicklow pour 4 jours éprouvants !

Lough Tay en Irlande

Jour 1

Nous sommes arrivés en fin de journée au Wicklow Way Lodge, où nous avons posé nos valises pour quelques jours. Le lendemain matin, après un déjeuner très copieux (nous avons même eu le droit à un porridge végane), les hôtes, très accueillants, nous ont indiqué de beaux endroits où faire les photos, grâce aux nombreux chemins de randonnée aux alentours (le gîte est le lieu de départ de nombreux sentiers). Nous voilà donc partis pour une petite marche de repérage de 4 kilomètres, au milieu des champs de sapins, de magnifiques forêts (l’une d’entre elle était tellement sombre qu’il faisait nuit noire à l’intérieur, et les sapins n’avaient que des branches mortes en bas, à  cause de l’absence de lumière). Nous avons trouvé un joli spot où commencer les photos (nous n’avions pris que 3 paires de baskets, à cause de la distance), sur un petit muret clôturant un champ de bruyère. Sur le chemin du retour, nous avons quand même réussi à nous perdre ce qui a rallongé un peu notre promenade !

La randonnée au départ de Wicklow Way Lodge

L’après-midi, nous sommes allées à Glendalough, au bord de l’Upper Lake, pour continuer notre shooting. L’endroit est vraiment splendide ! Malgré les bourrasques de vent, l’après-midi a été efficace puisque ce sont 6 paires qui sont passées sous l’objectif, grâce à l’engagement de notre photographe préféré, capable de porter des bûches énormes pendant plusieurs dizaines de mètres afin de pouvoir poser les chaussures dessus, ou finir les pieds dans l’eau pour avoir le meilleur angle possible !
Nous avons terminé la journée autour d’un bon repas au Wicklow Heather (3 options véganes et la carte) et d’une bonne Guinness (cette bière est végane depuis 2017 car plus de colle à base de poisson n’est utilisée pour la clarification).

A Gelndalough, je porte la mannequin pour ne pas qu'elle abîme ses chaussures
Quand Aurore, notre mannequin, ne doit pas se mouiller les pieds !

Jour 2

Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes partis direction le Lough Tay. C’est, je pense, le paysage le plus impressionnant que nous avons vu : depuis les hauteurs, nous avons une vue imprenable sur le lac et les montagnes alentours. A couper le souffle ! Si pour les photos en entier, cela s’est révélé parfait, pour les photos de chaussures, c’était une autre paire de manche : les bottines à talons ne tenaient même pas debout à cause du vent et des cailloux (le sol n’était évidemment pas plat du tout), ce qui a fait beaucoup râler notre photographe. Cela ne nous a pas arrêtés, et 5 paires supplémentaires ont été immortalisées, malgré l’averse qui nous a forcés à rentrer se réfugier dans la voiture un peu plus bas (on a bien essayé de rester sous notre petit parapluie rose, les chaussures sous l’imperméable pour ne pas les tâcher – il aurait fallu attendre qu’elles sèchent pour continuer les photos, mais on a fini par se résigner !).

Sous la pluie en attendant qu'elle cesse...
En attendant que la pluie cesse…

L’après-midi, retour à Glendalough et début des complications… La lumière, trop changeante, cause des soucis à notre photographe et la pluie est encore de la partie… Ce n’est pas grave, le lendemain, il est prévu grand soleil !

Jour 3

Après avoir visualisé les photos de la veille, nous avons décidé de retourner au Lough Tay, car il y avait encore plusieurs spots à exploiter, et cette fois-ci, sous le soleil ! Il y a un peu de touristes (le nid d’août est un jour férié en Irlande), mais l’endroit est tellement grand que cela ne nous pose pas de souci. En revanche, je suis atterrée par le nombre de détritus par terre, au point de vue et sur les parkings : il y a des mégots partout ! Le temps que le photographe installe son appareil, j’ai pu en ramasser une trentaine, dans un rayon de 4 mètres…
Après quelques photos, nous descendons en contrebas dans la vallée, et nous nous arrêtons dans les champs de bruyère – qui commence tout juste à être en fleur, on est un peu en avance, zut ! – où serpente un joli ruisseau. Pour y accéder, j’ai du porter notre jolie mannequin sur mon dos pour ne pas abîmer ses jolis mollets si photogéniques car il y a de nombreux ajoncs très piquants ! Après avoir marché un moment, nous avons enfin trouvé un caillou plat (le graal du photographe) afin de poser les chaussures dessus !


Un photographe très engagé les pieds dans l'eau pour trouver le meilleur angle !
Toujours les pieds dans l’eau !

Après un repas rapide, nous avons profité de la vue qu’offrait notre gîte pour prendre quelques nouvelles photos avant de partir en quête d’un muret typique, qui ne soit pas recouvert de végétation, avec une jolie vue derrière, et, évidemment, qui comporte au moins un caillou plat. Finalement, nous avons trouvé à quelques kilomètres de la, après une traversée épique au milieu d’un champ où nous avons eu la chance de tomber sur une famille de biches !
Clap de fin pour le shooting, on a même la journée du lendemain pour essayer de tourner une petite vidéo.

Mur irlandais typique pour photographier les chaussures
The Wall

Jour 4 

Réveil difficile ce matin après les 3 journées épuisantes que nous venons de passer – et aussi parce que j’ai passé une partie de la nuit à écrire le script de la vidéo ! En effet, avant d’avoir vu les lieux, c’est difficile d’imaginer les scènes. Armés des paires sélectionnées et des tenues correspondantes (on ne peut malheureusement pas tout filmer, nous n’avons que la matinée, car de la pluie est prévue l’après-midi), nous repartons au Lough Tay pour les premières prises de vue. Le vent est encore plus fort que les jours précédents, et Aurore, notre mannequin, doit bien faire attention à ne pas s’approcher trop près du bord (on n’est jamais trop prudents !).
Après plusieurs changements de tenues assez sportives debout sur un rocher (heureusement, il n’y avait personne d’autre que nous) et un passage à notre ruisseau de la veille, on a enfin suffisamment de prises pour faire une jolie vidéo… Nous avons même le temps de passer l’après-midi à Dublin pour découvrir la ville avant de repartir !

Vous pourrez découvrir toutes les photos et les vidéos d’ici la fin du mois, avant le lancement de notre collection Automne le 1er Septembre !

Bottines véganes plates noires - shooting en irlande près d'un ruisseau
Lires plus
Joiaillerie éthique Or du Monde
Crédit photo : Adeline Este

La mode éthique, ce n’est pas seulement les vêtements et les chaussures, mais aussi les bijoux ! 🙂 En tant que fan de jolis bijoux chez Minuit sur Terre, nous nous sommes posé beaucoup de questions sur l’impact écologique de la joaillerie.

L’industrie joaillière n’est pas toujours vertueuse : beaucoup de marques ne font preuve d’absolument aucune transparence quant à l’origine de leur matériaux et leur impact écologique.

Heureusement, de belles marques engagées existent, dont la référence en la matière : OR DU MONDE ! Nous avons interviewé son équipe pour qu’ils nous livrent leur vision de leur métier et nous présentent leur vision de l’éthique. On leur laisse la parole ! 🙂

Pourriez-vous décrire OR DU MONDE en quelques mots ?

En quelques mots, OR DU MONDE est une joaillerie authentique, transparente & surtout engagée. Chaque pièce est conçue dans notre atelier en plein cœur de Paris, suivant un savoir-faire traditionnel exceptionnel. Aujourd’hui, c’est dans l’univers du mariage que nous nous démarquons avec des alliances et bagues de fiançailles intemporelles, avec l’éthique en plus ! 🙂

Crédit photo : Louloulou Photography

La joaillerie éthique, qu’est-ce que c’est exactement ? 

Une joaillerie respectueuse de la nature et des droits fondamentaux de l’Homme ! Il faut savoir que l’industrie joaillière actuelle reste très opaque et polluante. Par exemple, pour fabriquer une bague de 3 grammes d’or, il faut extraire plus de 1500 tonnes de minerai dans lequel on va utiliser du cyanure, du mercure et beaucoup d’eau ! La plupart du temps, ces produits chimiques sont déversés dans la nature, détruisant des écosystèmes & nuisant aux populations locales ! Il y a pourtant suffisamment d’or déjà extrait sur la planète pour alimenter les besoins de l’industrie bijoutière pour les 50 prochaines années.

Quelle est l’histoire d’OR DU MONDE & quels sont vos engagements éthiques et écologiques ?

Créé en 2013, OR DU MONDE, c’est avant tout une jolie aventure familiale qui oeuvre à révolutionner les pratiques de l’industrie joaillière actuelle afin de les rendre plus propres et durables. C’est en parcourant le monde à la recherche des plus belles pierres, que nous nous sommes rendus compte de la dure réalité des mines et de la pollution très importante liée à l’extraction aurifère. Nous avons donc décidé de créer une joaillerie 100% green, en accord avec nos valeurs. Aujourd’hui, nous garantissons la provenance éthique de nos pierres précieuses et diamants. Nous avons sélectionné des mines partenaires qui défendent les droits de l’Homme, protègent les écosystèmes, redistribuent de manière équitable les richesses & surtout qui ne participent pas au financement de guerres civiles !

Nous voyageons régulièrement afin de vérifier que nos partenaires respectent notre cahier des charges très strict. Nous avons également la particularité de ne travailler qu’avec de l’or recyclé afin de réaliser des créations à l’impact environnemental 0 ! Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous pouvons recycler l’or à l’infini sans dégrader sa qualité ! Enfin, nous croyons au Made in France. C’est important pour nous de soutenir et préserver le savoir-faire joaillier français. Nous avons en France de talentueux artisans au savoir-faire exceptionnel. C’est pourquoi, nous avons décidé de fabriquer nos bijoux à Paris dans notre atelier !

Crédit photo : Arthur Joncour Photographe

Pour vous, qu’est-ce qu’une marque responsable ?

C’est une marque qui :

  • privilégie la durabilité & la qualité à la quantité ;
  • a conscience de sa responsabilité sociale & environnementale ;
  • est transparente sur son processus de fabrication et l’origine des matières premières ;
  • soutient à 100% le Made in France ou les circuits courts !

Quelle est votre pièce OR DU MONDE coup de cœur ?

Il est très difficile de n’en choisir qu’une ! Ceci dit, en ce moment j’ai un coup de cœur pour le Solitaire Maja Petite Péridot avec sa jolie couleur vert olive ! C’est une création pleine de fraîcheur pour l’été 🙂

Lires plus
Comment commencer le zéro déchet ?

Nous sommes de plus en plus sensibilisé.e.s à la pollution plastique qui dégrade notre environnement et notre santé. Documentaires et reportages nous montrent l’impact dévastateur que notre consommation de plastique à usage unique a sur la planète.

Face aux immenses quantités de déchets que nos sociétés rejettent chaque jour dans la nature, on a forcément envie d’agir. Mais par où commencer ? Entamer une démarche zéro déchet peut sembler compliqué et un peu insurmontable, lorsqu’on n’a pas encore pris les bons réflexes. Nous vous guidons pour vos premiers pas vers vers la réduction de vos déchets !

1 – Investir dans une gourde

Première étape clé quand on veut réduire ses déchets au quotidien : acheter une gourde ! En effet, l’eau du robinet est tout à fait potable et n’est pas dangereuse pour la santé, et génère bien moins de pollution plastique que d’acheter des bouteilles d’eau minérale. Si vous voulez la purifier, vous pouvez même opter pour des solutions naturelles comme le charbon ou les perles de céramique. 

On peut trouver de plus en plus facilement de jolies gourdes dans le commerce, en verre ou en inox pour qu’elles soient totalement inoffensives pour la santé, par exemple chez Gaspajoe. Bonus : certaines vous permettront même de garder votre eau au frais !

2 – Choisir des cosmétiques solides

Une bonne manière de s’initier au zéro déchet est de commencer par la salle de bain. En effet, tester des cosmétiques solides c’est assez ludique ! Les progrès sont vite visibles car il est assez simple de réduire rapidement ses déchets dans la salle de bain. Et si vous voulez vous retrousser les manches, vous pouvez même réaliser vos propres recettes, en fabriquant votre propre déodorant par exemple !

Brosse à dent en bambou compostable
Remplacez votre brosse en plastique par une version en bois !

Pêle-mêle des solutions que vous pouvez adopter dans la salle de bain : brosse à dent en bambou, cotons lavables, shampoing, déodorant et dentifrice solide, oriculi, coupe menstruelle, serviettes hygiéniques lavables, rasoir de sécurité… Les alternatives sont nombreuses pour passer au zéro plastique dans la salle de bain ! Beaucoup de marques qui proposent des cosmétiques solides sont vegan et leurs produits ont des compositions irréprochables, comme par exemple Lamazuna ou Pachamamaï.

3 – Faire ses courses en vrac

Autre alternative au plastique, mais cette fois-ci dans la cuisine : le vrac ! Que ce soit en magasin bio ou en boutiques spécialisées, ce mode de consommation se répand de plus en plus. Le principe est simple : on amène ses contenants ou sacs réutilisables, on se sert de la quantité que l’on souhaite puis on paye au poids.

On trouve maintenant très facilement de petits sacs en tissus légers et facilement transportables qui permettent de ne pas venir faire ses courses avec ses bocaux (ce serait bien trop lourd !). On peut aussi adopter ces bons réflexes pour les fruits et légumes et ne plus se servir des sacs plastiques proposés dans les rayons. 

Acheter en vrac les produits bruts (riz, pâtes, céréales, café, graines, etc.) et les fruits et légumes permet de réduire énormément les déchets dans la cuisine. En plus, c’est joli : en rentrant des courses, il n’y a plus qu’à tout transférer dans des bocaux pour avoir une jolie cuisine !

4 – Passer au ménage naturel

Pour réduire ses déchets à la maison, l’idéal est aussi de passer au ménage naturel : en plus, c’est bon pour la santé ! Vous trouverez facilement sur internet des recettes pour préparer sa lessive de manière très simple et rapide, ainsi que son nettoyant tout usage. 

Pour la plupart, vous n’avez besoin que de quelques ingrédients très simples : savon de Marseille, vinaigre blanc et bicarbonate de soude. 

Il est assez simple de se passer de certains produits vu comme essentiels, mais qui ne le sont pas tellement : remplacez les serviettes en papier par des serviettes en tissu, ou encore le sopalin par des torchons et une éponge en cas de catastrophe !

Faire ses courses en vrac
Les courses en vrac permettent même de faire des économies !

5 – Réutiliser !

Quand on se retrouve avec un futur déchet, autant le faire vivre plus longtemps avant de le jeter à la poubelle ! Vous pouvez par exemple réutiliser vos cartons de colis pour en expédier de futurs, vos jolies boîtes à chaussures Minuit sur Terre pour faire du rangement, vos sacs en papier de légumes pour la prochaine fois que vous allez au supermarché… De même pour les jolis papiers que vous pouvez garder pour emballer vos prochains cadeaux. Les papiers imprimés peuvent devenir des brouillons, tout comme les tickets de course qui peuvent vous servir de pense-bêtes… Les possibilités sont infinies !

6 – Faire preuve d’un peu d’organisation 😉

On ne va pas se mentir : les solutions zéro déchet, souvent, on les connaît, mais le plus dur est de faire preuve d’un peu d’organisation !

En effet, on se fait vite avoir lorsqu’on n’a pas préparé son déjeuner et qu’on est obligé d’acheter une salade ou un sandwich sous plastique lors de la pause midi, ou encore lorsqu’on a oublié ses sacs à vrac et sa gourde… Le mieux pour répondre à ces problématiques et d’avoir un petit kit zéro déchet dans son sac à main, comme par exemple : des sacs en tissus, une serviette en tissus, un tote bag, une gourde et une paille réutilisable. Avec ça, on est paré à toute éventualité !

Les bibles du zéro déchet

Plusieurs très bons ouvrages autour du zéro déchet ont vu le jour, que nous ne pouvons que vous conseiller pour vous informer sur le sujet ! 

Zéro Déchet : Le Manuel d’écologie quotidienne – Julie Bernier

Famille presque Zéro Déchet – Jérémie Pichon, Bénédicte Moret

Zéro Déchet – Béa Johnson

Ça commence par moi – Julien Vidal

Lires plus
Sélection de cadeaux vegan pour la fête des pères

Dimanche 16 juin, c’est la fête des pères ! Le moment parfait pour gâter votre papa adoré avec un cadeau… Mais pas n’importe lequel. Autant qu’il soit vegan et éthique, ce sera la cerise sur le gâteau 😉

Nous vous proposons une jolie sélection pour lui faire plaisir, en espérant que vous trouviez votre bonheur (et le sien !) parmi ces marques sympathiques 🙂

Sélection de cadeaux vegan et éthiques pour la fête des pères
  1. Derbies Asphalte marron glacé – Minuit sur Terre – 130 euros
  2. Coffret zéro déchet – Lamazuna – 35 euros
  3. Tisane relaxante – Oh My Tea – 14,90 euros
  4. Coffret de parfum Cuba – Filit – 49 euros
  5. Huile pour barbe Hip Hip Hip – Pachamamaï – 39 euros
  6. Kit apéritif bio et tonic – Folle Envie – 24,20 euros
  7. Baskets Toundra Blanc Semelle Miel – Minuit sur Terre – 110 euros
Lires plus