Les solitaires diamant OR DU MONDE, de la mine à l’écrin

Aujourd’hui, nous partons à la rencontre des fondateurs d’OR DU MONDE, la première « Green Joaillerie » française érigée autour des valeurs de transparence vis-à-vis de la traçabilité des pierres, de l’authenticité du savoir-faire et de l’engagement écologique.

Découvrons ensemble comment OR DU MONDE a su s’imposer dans le paysage joaillier français tout en réinventant les pratiques du secteur, afin de proposer des bijoux et des solitaires en diamant uniques et éthiques, de la mine à l’écrin.

Quelle est le problème avec les diamants qu’on peut trouver en joaillerie aujourd’hui ?

Aujourd’hui tous les diamants proposés en joaillerie ou bijouterie sont certifiés Processus de Kimberley. Créé en 2003, ce processus vise à endiguer la commercialisation des diamants de conflits sur les marchés internationaux en interdisant le commerce du diamant à certains Etats. Cependant, cette définition d’un diamant de conflit ne prend pas en considération certains aspects ; le respect des droits de l’Homme dans les mines, la protection des écosystèmes, la redistribution équitable des richesses, ainsi que la traçabilité des diamants. De plus, l’accord ne prend en compte que les diamants bruts : dès lors qu’ils sont taillés, ils échappent au Processus de Kimberley.

Quelle solution apporte OR DU MONDE ?

En réaction à ces failles et limitations, OR DU MONDE a décidé de révolutionner les pratiques du secteur en voyageant à la source pour sélectionner ses partenaires miniers respectueux des droits de l’Homme et de l’environnement. C’est pourquoi nous travaillons exclusivement avec des mines spécifiques localisées au Botswana et au Canada, ce qui nous permet de certifier la provenance éthique de nos diamants. Ces mines à taille humaine prouvent d’ailleurs leur caractère écoresponsable en s’engageant à respecter la norme ISO 94000 001 qui certifie qu’elles remettent en état les sites après exploitation.

Grâce au contact direct et transparent avec les mines, nous pouvons sélectionner chaque diamant à la main pour s’assurer qu’ils sont à la hauteur de notre cahier des charges éthiques et de nos standards de qualité.

Comment m’assurer de la qualité de mon diamant ?

Sur les diamants à la provenance éligible, OR DU MONDE sélectionne uniquement les pierres à la taille parfaite pour un feu d’exception, dans des couleurs d’un blanc exceptionnel à un blanc presque incolore et dans des clartés où les inclusions sont invisibles à l’œil nu. Tous nos bijoux sont garantis à vie et ceux ornés de diamants sont livrés avec un certificat émanant d’un organisme indépendant reconnu tels que le GIA ou le HRD, qui assure des caractéristiques du diamant ; ils sont aussi accompagnés d’un certificat attestant de leur provenance.

En quoi cette démarche écoresponsable et humaine est-elle nécessaire ?

Depuis de nombreuses années, l’extraction aurifère est au cœur de scandales écologiques et humains, et malgré ses effets dévastateurs, cette problématique reste peu médiatisée !
De la déforestation de vastes étendues de forêts pour extraire le minerai, au rejet nocif de composants chimiques dans la nature et l’atmosphère, toutes les conditions sont réunies pour détériorer notre écosystème. Pour vous donner une idée, toutes les 42 secondes, l’industrie produit une Tour Eiffel en ordure !

C’est pourquoi, au-delà de notre décision de proposer des diamants éthiques traçables qui respectent les droits de l’Homme et de la Terre, nous avons également pris le parti de recycler l’or pour réduire la demande en or nouvellement extrait et protéger ainsi la planète de manière durable et responsable. L’or étant une ressource éternelle, il se fond dans un processus de perpétuel recyclage sans pour autant perdre de sa qualité.

Sachant qu’à ce jour, il existe suffisamment d’or déjà extrait pour couvrir la demande de l’ensemble de l’industrie bijoutière des 50 prochaines années, nous avons fait le choix d’affiner l’or pour lui rendre sa pureté d’origine et le réutiliser.

Est-ce que votre initiative a porté ses fruits ?

Concrètement, depuis sa création OR DU MONDE a recyclé 183,97 kilos d’oret a permis à la planète d’économiser :

  • 735 880 grammes de mercure,
  • 128 779 000 litres d’eau,
  • 11 038 tonnes de cyanure,
  • 367 940 tonnes de déchets miniers.

Jusqu’où poussez-vous l’écoresponsabilité ?

Toutes nos créations sont Made in France et nous sommes heureux de faire travailler les mains expertes des artisans d’OR DU MONDE et de contribuer à la sauvegarde d’une profession artisanale ancestrale.

En faisant le choix de fabriquer à Paris, nous freinons non seulement  la disparition des emplois en joaillerie, mais nous limitons également l’impact carbone lié à l’importation internationale des produits finis.

Une autre initiative qui pallie cette fois à la déforestation, qui détériore à peu feu la planète, est le choix de nos écrins, qui sont fabriqués par des ébénistes de talent travaillant dans des forêts éco-gérées. Leur gestion durable de la flore consiste d’une part à éviter la surcoupe de bois, mais aussi à replanter un arbre dès l’abattage d’un autre.

Merci beaucoup à OR DU MONDE de nous avoir accordé cette interview et de nous expliqué quelles sont les problématiques actuelles liées à l’extraction d’or et de diamants, et de quelles manières il est possible de fabriquer de magnifiques bijoux de manière éthique et écoresponsable.

OR DU MONDE est aussi présent sur les réseaux sociaux, Facebook et Instagram où vous pouvez découvrir leurs plus belles créations !