10 astuces pour voyager écolo

Ah enfin les vacances ! Choisir une destination eco-friendly c’est bien mais adopter les bons gestes pendant votre voyage c’est mieux ! Il y a une multitude de façons de voyager écolo et cela commence dès l’organisation du voyage. Le choix de vos transports, de vos activités et même du type d’hébergement jouent un grand rôle.

Allier vacances et préservation de l’environnement c’est possible ! On vous dit comment !

voyage

1) Renseignez-vous bien sur la destination

Avant de partir renseignez-vous sur le pays de destination. Informez-vous sur les conditions sanitaires, sur les commerces disponibles sur place pour éviter de vous encombrer avec des objets superflus.

Essayez d’en savoir plus sur les mesures écologiques, pour privilégier des pays qui s’impliquent dans la protection de l’environnement. Renseignez-vous sur les lieux, les espèces protégées, les excursions et visites respectueuses de environnement.

2) Privilégiez un hébergement écoresponsable

Voyager écolo c’est aussi choisir le bon logement. Si vous recherchez un logement pour les vacances évitez les grands hôtels. Privilégiez les auberges de jeunesse ou encore mieux le logement chez l’habitant. Ainsi vous serez certain de limiter votre impact écologique.

auberge de jeunesse

Faites des recherches sur Internet pour découvrir des blogs de voyageurs, intégrez des groupes Facebook pour avoir des réponses ou encore contactez les offices de tourisme pour avoir des informations fiables.

3) Évitez au maximum de prendre l’avion

Voyager implique toujours un mode de transport. Plus le mode de transport que vous empruntez est rapide, plus il dégage de carbone.

vol avion


L’avion dégage plus de 350 grammes de Co² par kilomètre et par passager.
La voiture dégage deux fois moins de CO².
Le bus, lui, dégage quatre fois moins de CO² qu’un avion.
Le train, qui dégage 35 fois moins de Co² qu’un avion !

Pour voyager écolo, privilégiez toujours le train et le bus, les moyens de transport les plus respectueux de la planète. Une fois sur place, évitez de prendre le taxi. Le bus, le train, ou mieux, le vélo, vous permettront de vous déplacer sans nuire à l’environnement. De plus, ces moyens de transport sont moins chers, et parfois plus rapides qu’un trajet en voiture, car il vous évitent bien souvent des embouteillages.

Oui, on sait il n’est pas toujours possible d’éviter la voiture. Si vous vous retrouvez dans cette situation :

  • Optez pour le covoiturage qui est un bon moyen de réduire l’émission de CO² dans l’atmosphère. Écologique, le covoiturage est également économique.
  • Limitez au maximum l’impact environnemental de votre déplacement en voiture en n’abusant pas de la climatisation qui entraîne une augmentation de 15 à 20 % de la consommation en carburant.
  • Evitez les autoroutes et privilégiez les petites routes nationales.
voyager en voiture

4) Voyagez léger !

C’est souvent le plus dur quand on voyage : ne pas emporter toute notre garde-robe. Pour voyager léger :

  • Prenez une valise/sac plus petit
  • Privilégiez les vêtements techniques, confortables et utilisables pour plusieurs occasions
  • Privilégier les savons, shampoings, dentifrice solides
  • En fonction de la durée de votre voyage, prévoyez les tenues jour par jour à l’avance et pensez aux combinaisons possibles avec chaque vêtement.
  • Et pour être écolo jusqu’au bout des pieds, deux paires de chaussures vegan : une paire de baskets pour les longues balades et une paire de sandales pour laisser respirer vos pieds.
sac de voyage

5) Manger des produits locaux

Consommer local limite la pollution, c’est un fait . Privilégiez les restaurants locaux : vous découvrirez des spécialités et vous ferez des économies. C’est pas beau ça ?

Consommer local est une des actions les plus engagées et les plus sensées en voyage. Non seulement cela aura un impact sur l’environnement mais aussi sur l’économie du pays que vous visitez.

Privilégier le marché

Pour faire vos courses, le marché est le meilleur moyen d’acheter des produis de saison et cultivés localement.

faire les courses au marché

Les boutiques

En vous promenant au marché vous pourrez rencontrer des personnes à qui poser des questions sur des boutiques plus spécifiques. Comme par exemple des boutiques bio, des boulangeries artisanales, des regroupements d’agriculteurs, etc. Tout cela vous permettre non seulement de faire de bons choix mais aussi de découvrir des pépites.

6) Manger moins de produits issus d’animaux

En France et en Europe la réglementation autour de l’origine des produits issus d’animaux est assez claire. Il est plutôt facile d’obtenir des informations. Toutefois cela n’est pas toujours le cas à l’étranger.

fruits et légumes

En consommant de la viande à l’étranger vous prenez le risque de tomber malade ou de manger des aliments que vous ne souhaitez pas consommer. De plus, manger de la viande contribue à plus de 20% des émissions de gaz a effet de serre.

7) Kit zéro déchet 

Pour réduire le poids de vos bagages, voyagez avec le strict essentiel. Préparez un « kit zéro déchet », qui vous aidera à réduire vos déchets et donc de réduire votre impact écologique.

zéro déchet dans la salle de bain

Pensez à emporter :

  • un sachet en tissu qui contient : 2 serviettes en tissu, 2 pailles en inox, 1 filets vrac, 1 sac de courses, un gobelet en silicone rétractable,
  • du shampoing solide,
  • un savon solide,
  • une brosse à dent en bambou,
  • des cotons démaquillants réutilisables,
  • un dentifrice fait maison à partir de bicarbonate de soude, d’huile de coco et de citron,
  • un déo solide fait maison,
  • un baume solide pour soulager en cas de bobos.

8. Achetez une gourde

C’est certainement l’astuce la plus accessible et la plus simple à mettre en place. Plus besoin d’acheter des bouteilles d’eau minérale à chaque coin de rue. Si vous voyagez dans un pays où vous n’êtes pas sûrs d’avoir de l’eau potable, optez pour une gourde filtrante.

gourde d'eau

9. Choisissez bien votre crème solaire

Les crèmes solaires ordinaires sont nocives pour l’environnement. Il existe tout un tas de crèmes solaires responsables qui ne polluent pas. Il est hyper important de les privilégier aux marques plus communes. Choisir une crème solaire vegan c’est faire le bon choix pour vous et pour la planète.

crème solaire

10) Pratiquez des activités responsables

Le tourisme éthique est une préoccupation qui prend de plus en plus de place dans notre société. En voyageant, on se rend souvent compte que les animaux ne sont pas bien traités dans tous les pays.

Alors, évitez autant que possible de participer aux activités qui mettent en exergue la maltraitance animale. Si vous voulez voyager écolo et responsable, préférez les lieux dans lesquels les animaux sont bien traités, évitez ceux où ils sont mis en scène (cirques, spectacles d’animaux aquatiques comme les orques ou les dauphins…). Pour joindre l’utile à l’agréable, pensez aux musées écolos.

mur végétal du Quai Branly

Oui cela peut sembler difficile à mettre en place quand on veut juste partir en vacances pour profiter. Mais en faisant quelques efforts et en préparant votre séjour bien à l’avance vous pourrez allier plaisir et écologie sans problème. Voyager écolo c’est pas si difficile !

Bonne vacances !

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM

@minuitsurterre.com