Pourquoi ne pas porter de laine?

Des raisons de ne pas porter de laine - Article Minuit sur Terre

Vous êtes-vous déjà demandé comment votre joli pull en laine est arrivé jusque sur vos épaules ? La laine est considérée comme un produit de qualité, durable et qui ne provoque aucune souffrance animale. Mais tout comme l’industrie du cuir ou de la fourrure, la laine provoque la mort et la souffrance de millions de moutons et d’agneaux. Nous vous listons ici les raisons pour lesquelles les véganes ne portent pas de laine.

Les moutons, qui sont-ils?

Avec plus d’une personne sur deux vivant en ville, nous sommes de plus en plus éloignés du rapport à l’animal. Que ce soit pour notre alimentation, notre hygiène ou même nos vêtements, nous ne savons plus ce que représente la viande, le cuir, ou même la laine. Nous ne voyons plus l’animal comme un être vivant mais comme une matière première. Mais qui sont vraiment ces animaux qui donnent de leur vie pour nous nourrir et nous tenir chaud ?

Les moutons sont des êtres sensibles avec une vie émotionnelle bien plus riche que nous pouvons l’imaginer. Selon une étude de l’Université de Cambridge, les moutons sont capables de distinguer les émotions aussi bien sur les visages humains que sur ceux de leurs confrères, en passant par le sourire, la colère, le stress ou le calme. Cette étude montre également qu’un mouton peut reconnaître plus de 50 visages d’autres moutons et se souvenir de 10 humains pendant plus de deux ans ! Ils sont aussi très anxieux loin de leur famille et une brebis perdant son agneau en fera le deuil pendant plusieurs années car ils ont de grandes capacités mémorielles. Ils sont aussi un peu comme des chouettes car ils possèdent une excellente vision périphérique et peuvent voir derrière eux sans tourner la tête !

Des raisons de ne pas porter de laine - Article Minuit sur Terre

L’industrie de la laine ou la maltraitance des moutons

Il est produit chaque année plus de 2 millions de tonnes de laine, fournit par plus d’1 milliard de mouton sur toute la planète. La Chine est le premier producteur, suivie de l’Australie avec 360 000 tonnes (équivalent à un chiffre d’affaire de 700 millions de $), puis viennent la Nouvelle Zélande, l’Iran, l’Argentine et le Royaume-Uni parmi les plus gros producteurs. Et oui, la laine est un business très profitable pour de nombreuses personnes ! Et ces personnes considèrent malheureusement très peu leur source de profit : les moutons. Il est courant de penser que la laine est inoffensive car l’animal n’est pas tué, l’homme se contente de lui enlever sa laine, ce qui est nécessaire car la laine d’un mouton pousse sans discontinuer. Le problème est que, comme tout business, ce n’est pas aussi simple. Ils existent de nombreuses méthodes pour augmenter les profits, tout aussi cruelles les unes que les autres pour nos amis les animaux !

Il faut aussi savoir que cet acte est en fait rendu nécessaire par la sélection génétique que nous avons infligé aux moutons : à toujours vouloir que ces derniers produisent plus de laine, ils ont été génétiquement modifiés et ne sont désormais plus capables de réguler leur laine tout seuls.  

Le premier problème rencontré est la négligence et le manque de soins aux animaux. En effet, très peu de moutons ne dépassent les deux ans pour cause de maladies et du manque d’hygiène, alors qu’ils ont une durée de vie de 12 ans normalement. De nombreux moutons meurent également  de la chaleur causée par un surplus de laine. De plus, les jeunes agneaux sont castrés lorsqu’ils n’ont que quelques semaines avec un élastique en caoutchouc entouré autour des testicules afin de couper l’afflux sanguin. Méthode longue et douloureuse. Ils sont également violentés dans la plupart des élevages à travers des coups et une tonte, faite rapidement, qui laisse les moutons mutilés.

Le muesling

Pratique qui consiste à découper la queue et l’arrière train des agneaux à coup de cisailles, pour lutter contre les myases (mouches pondant des larves sous la peau). Cette pratique était autrefois utilisée uniquement sur les moutons adultes car elle était jugée trop douloureuse pour les plus jeunes. Elle est maintenant monnaie courante dans certains pays (surtout en Australie et en Chine) et réalisée sans aucune anesthésie, laissant les moutons mutilés à vif. Elle a néanmoins été bannie de plusieurs pays pour sa cruauté, et de nombreuses méthodes existent pour lutter contre les myases sans cruauté. Ces méthodes ne sont encore très peu utilisées et le muesling reste le procédé le plus courant.

Sachez que ces méthodes sont propres à l’industrie de la laine, mais que toutes les autres fibres provenant d’animaux subissent autant de maltraitance. Pour un vêtement sans cruauté, mieux vaut également éviter le cachemire, l’alpaga, l’angora, la soie, et toutes les fibres provenant de nos amis les animaux !

La planète, dommage collatéral de l’industrie

En plus des souffrances infligées aux moutons, l’industrie de la laine fait également partie des activités les plus néfastes pour la planète. Il est de plus en plus connu que l’élevage est l’une des causes les plus importantes de pollution dans le monde. L’élevage ovin est même plus problématique que celui de ses amis bovins: la consommation d’un kilo d’agneau est responsable du rejet de 40kg de CO2, le double de plus que le boeuf. Il faut également parler des émissions de méthane dégagés par l’élevage qui contribuent grandement aux émissions de gaz à effet de serre. Cela constitue même plus de 90% des émissions de gaz à effet de serre en Nouvelle-Zélande ! Et puis, il y a aussi les dommages des sols engendrés par tout élevage: destruction de la végétation et de la terre, créant des problèmes d’érosions des sols. Enfin, l’utilisation répétée de produits chimiques et l’évacuation des matières fécales pollue l’eau que nous utilisons pour s’hydrater et se baigner.

Quelles sont les alternatives?

Il existe de plus en plus de matières, que ce soit des fibres naturelles ou artificielles, nous permettant de consommer de façon plus éthique et sans cruauté. Voici quelques-unes de ces matières.

Les fibres naturelles (fils provenant de plantes et peu transformés)

Lin – Le textile parfait pour l’été et la planète ! Culture très peu gourmande en eau, facilement bio, avec peu de déchets et surtout une culture locale. Saviez-vous que la France est l’un des plus grand producteur de lin au monde?

Chanvre – Une fibre super résistante qui ne pollue presque pas ! Sa culture a même des effets bénéfiques sur les sols et ne demande pas d’irrigation. Comme pour le lin, la culture française est très importante pour cette matière.

Ortie – Plus difficile à trouver, certaines marques commencent à l’utiliser notamment pour ses qualités éthiques. Résistante, souple, thermorégulatrice, éclat, culture européenne, bio et peu consommatrice d’eau ! Cette fibre est parfaite pour remplacer le coton.

Coton – Culture extrêmement gourmande en eau et en pesticides, il faut l’acheter en label bio. Effectivement, le coton reste une culture qui demande beaucoup trop d’eau et est à acheter en modération !

Les fibres artificielles (fil provenant de matières naturelles transformées)

Lyocell – L’innovation rêvée en matière de fibre éthique. Ce procédé provient d’une matière première naturelle, la pulpe d’eucalyptus, et est biodégradable. L’entreprise utilise des solvants non toxiques et recyclables ! Vous pouvez le retrouver sous le nom de Tencel également.

Modal – Procédé très similaire au Lyocell, il provient du bois de l’hêtre et offre une matière originale et très moderne.

Enfin, si vous voulez protéger la planète et vous habiller sans cruauté, n’oubliez pas que le recyclage est la clé et que de plus en plus de marques proposent des vêtements fabriqués à partir de fibre ou de plastique recyclé.

Des raisons de ne pas porter de laine - Article Minuit sur Terre

Liens:

https://antigone21.com/2013/01/23/touche-pas-a-ma-laine-/

https://www.petafrance.com/nos-campagnes/habillement/les-animaux-exploites-pour-la-laine/

https://www.planetoscope.com/matieres-premieres/1181-production-mondiale-de-laine.html

http://www.elishean.fr/sentience-des-animaux-sensibilite-et-conscience-des-animaux-de-ferm

http://planetaddict.com/extile-ecologique-guide-des-matieres/

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM

@minuitsurterre.com