Les 20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

Dans l’esprit de la plupart des gens, les personnes ayant adopté un régime végane sont extrêmes et n’acceptent pas que les autres ne suivent pas ce type de mode de vie. Mais tout cela est un vaste stéréotype à leur égard. En effet, beaucoup de clichés non fondés et bien loin de la réalité sont véhiculés sur les véganes. Aujourd’hui on a décidé de les démentir !

 

 

1 -Ils sont fatigués ou ils sont en mauvaise santé

Les véganes ont du mal à sortir de leur lit et s’endorment plusieurs fois par jour au travail, c’est bien connu… Dans l’esprit de certains, manger des protéines animales permet d’avoir de l’énergie tout au long de la journée et permet d’être en bonne santé car elles apportent beaucoup de protéines. Mais il est très simple de remplacer cet apport de protéines animales par un apport de protéines végétales !

Comme pour tout régime alimentaire, il est bien évidemment possible d’avoir des carences si l’on ne s’alimente pas correctement, mais tous les éléments nécessaires à une santé parfaite sont présents dans les végtaux.
Il est simplement conseillé de prendre un apport en B12 (et cela même pour les végétariens ou les personnes ne consommant qu’un peu de viande !).

 

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

 

2 -Ils ne mangent que des graines !

Le quinoa, boulgour, soja… on pense souvent que les véganes ne mangent que des graines, à tous les repas ! Mais en dehors du combo graines/légumes, les véganes peuvent aussi manger des pizzas et des burgers, des glaces et des gâteaux (oui oui, entièrement véganes !)

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

 

3 – Ce sont des bobos

Pour certaines personnes, être végane, c’est manger bio, et donc être riche. Mais il faut bien faire la différence entre une alimentation végétarienne et une nourriture biologique. L’une et l’autre ne sont absolument pas liées. Etre végane, c’est avant tout adopter un mode de vie éthique, en ne souhaitant pas participer à la violence faites aux animaux, que ce soit pour la nourriture, ou pour le prêt à porter ! Alors non, on peut adopter une alimentation végane sans pour autant exploser son budget de courses.

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

4 -C’est vraiment un truc de fille

Malheureusement, c’est une pensée plus ou moins ancrée dans les esprits de façon inconsciente. Car dans notre société occidentale, la viande est synonyme de masculinité, de virilité. Les filles, elles, mangent des légumes ( en plus, c’est bien connu, une fille doit faire plus attention à sa petite ligne…). Alors, aussi sexiste que cela puisse être, c’est un cliché qui perdure de nos jours.

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

5 – Ils sont égoïstes

Égoïstes car lorsqu’ils sont invités chez des amis ou au restaurant, ils dictent la loi. « Ils ne pourraient donc vraiment pas faire un effort pour une fois ? Une exception ne va pas les tuer. » Mais sachez qu’un plat végétarien ne met pas plus de temps à préparer ! Et il existe beaucoup d’alternatives de plats dans lesquels vous pourrez ajouter de la viande ou poisson pour vous ! Alors, plus aucune excuses pour le prochain dîner avec vos amis véganes.

 

 

6 – Ils refusent de cohabiter avec les non-véganes

« Impossible de manger de la viande devant mon ami végane, il va être écœuré. » C’est possible, surtout si l’odeur est particulièrement forte. Mais malheureusement, un entourage 100% végane relevant souvent de l’impossible, la plupart d’entre eux acceptent bien évidemment de manger avec d’autres personnes, du moment qu’ils ne nous demandent pas de goûter leur plat !

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

 

7 – Ils n’ont aucun humour

« Et les carottes, tu ne crois pas qu’elles souffrent aussi ? » Peut-être est-ce parce que cette phrase a déjà été prononcée trop de fois ? Ou tout simplement parce que nous n’avons pas le même humour, ce sont des choses qui arrivent… 🙂

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

8 – Ils font extrêmement attention à leur santé

Ils ne mangent jamais gras, ni de sucre, ne boivent pas d’alcool, ne fument pas, font du sport tous les jours, ont une hygiène de vie parfaite. Mais ce mode vie idéal est en soit est l’objectif de beaucoup de personnes, véganes ou non. Seulement oui, les véganes considèrent qu’une alimentation sans produits provenant d’animaux est meilleure pour la santé.

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

10 – Ce sont des utopistes qui veulent vivre en harmonie avec les animaux

Non. Nous reconnaissons qu’il y a une part d’utopie dans le mode de vie végane, car il semble compliqué que toutes les personnes vivant sur Terre arrêtent de consommer tous les produits provenant d’animaux, mais en quoi cela dérange t-il les autres ? Les véganes n’ont pas non plus comme ambition de fonder une société secrète basée sur la vénération du poireau et de vivre dans une cabane au fond des bois…

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

11 – Non, ce n’est pas un phénomène sectaire

Adopter un régime alimentaire ferme et engagé n’est pas forcément un signe d’appartenance à une secte. Ne plus consommer de produits provenant d’animaux n’a rien de fou ou de délirant… non ?

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

 

12 – Non, ils n’imposent pas forcément leur mode de vie

“ Sortir avec une personne végane ? JAMAIS ”. Alors que c’est une personne comme une autre. Du moins, en ce qui nous concerne, nous n’avons jamais fait la morale à notre ami.

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

 

13 -Le véganisme, c’est une tendance

Alors oui, nous sommes d’accord pour reconnaître qu’il y a depuis quelques années, de plus en plus de personnes qui deviennent véganes, mais ce n’est pas une mode ! Il s’agit seulement d’une prise de conscience collective qui est progressive. Le mode de vie végane n’est pas une tendance car il est basé sur des valeurs éthiques sur lesquelles il est difficile de faire marche arrière !

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

14 – Les véganes parlent de ça à longueur de journée

Souvent, les véganes  sont dépeints comme des gens insupportables et extrêmes. Pour certains, ils sont comme des personnes obnubilées par leur choix de mode de vie et ne parlent plus que de ça. En plus de ça, ils veulent souvent avoir raison et faire culpabiliser ceux qui ne le sont pas ! Un vrai plaisir !

Mais tout cela ne sont que des généralités et des stéréotypes un peu trop ancrés dans l’esprit des gens. Si une personne végane vous semble être insupportable, ce n’est sûrement pas lié à son mode de vie, mais plutôt à sa personnalité..!

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

 

15 – Les véganes doivent se priver

Loin de là, et c’est même le contraire, car les véganes découvrent une multitude d’aliments dont nous ignorons souvent l’existence : l’açai, la farine de coco, le quinoa, le chou kale, le sirop d’agave, les graines de chia, les baies de goji, et j’en passe. Devenir végane nous pousse à aller découvrir de nouveaux aliments et de nouvelles saveurs ! De plus, de nombreux minéraux et vitamines sont végétales. Bonne nouvelle, non ? De plus, les véganes prennent plus de temps à redécouvrir les saveurs !

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

16 – Les véganes vont faire empirer la faim dans le monde parce qu’ils mangent trop de céréales.

Il y a assez de surface agricole pour nourrir tout le monde. Si chacun devenait végane, la faim dans le monde n’augmentera pas, au contraire ! Car il faut plus de céréales pour produire 1kg de steak qu’il n’en faut pour nourrir un humain. Par conséquent, si les céréales destinées à l’élevage revenaient à la consommation humaine, la faim dans le monde ne pourrait que diminuer.

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

17- Tous les véganes sont des extrémistes, agressifs.

Il s’agit là de l’une des pires idées reçues sur le véganisme. Certains véganes sont extrêmes c’est un fait. Mais penser que TOUS les véganes le sont est une erreur. Les extrémistes sont souvent des minorités qui entreprennent des actions, parfois violentes, qui font que l’on parle d’eux. Mais tous les véganes ne sont pas des extrémistes, prêts à saccager les vitrines des bouchers et à vous rayer de leur liste d’amis si vous mangez de la viande. En fait c’est même le contraire. À la base, le véganisme consiste à prendre soin des animaux, à respecter le monde qui nous entoure et tout être vivant qui s’y trouve. Donc il ne faut pas s’arrêter aux idées préconçues ! Nous pouvons tous vivre en harmonie, si chacun respecte le choix de l’autre.

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

18 – Ils sont prétentieux

Prétentieux car ils estiment qu’ils sont moralement supérieurs au monde entier. Mais il s’agit seulement d’un choix personnel concernant leur alimentation et leur mode de vie. Parfois, au détour d’une conversation, ils peuvent exposer calmement leurs convictions et leurs arguments: mais cela ne signifie pas que celui qui n’est pas végane est jugé. Il s’agit juste d’un choix et un végane ne devrait pas avoir à se défendre de ce dernier !

19 – Ils défendent la cause animale mais pas humaine

Faux, faux et faux ! Comme nous l’avons écrit quelques paragraphes plus haut, être végane ne signifie en aucun cas que la cause humaine ne nous intéresse pas. Loin de là ! Car si tout le monde adoptait ce régime alimentaire, il y aurait plus de ressources disponibles pour nourrir les populations souffrant de famine. Alors s’intéresser à la cause animale est un premier pas pour la cause humaine !

20 clichés sur les véganes - Article Minuit Sur Terre

20 – Le végane se rebelle contre sa « vraie nature »

Oui, parce que c’est bien connu que notre « vrai nature » est d’être carnivore, un vrai prédateur ! Entre nous, les prédateurs de nos jours, attaque leur proie mise sous vide dans les rayons du supermarchés… Alors que l’homme est à la base herbivore et non carnivore (oui oui !). Mais une fois de plus, chacun est libre de faire ce qu’il veut et il n’est pas normal qu’un végane soit encore obligé de se justifier concernant son régime alimentaire.