Les coulisses du shooting de la collection hiver à Domme

Fin Septembre, nous avons passé quelques jours à Domme pour immortaliser notre nouvelle collection hiver !
Une fois n’est pas coutume, nous n’avons pas encore partagé les coulisses de ce shooting sur les réseaux sociaux, et cet article est donc pour nous l’occasion de vous montrer en exclusivité et en avant-première les nouvelles pépites de la saison qui arrive…

Bottines fourrées hiver vegan écologiques Yéti Minuit sur Terre

En effet, il était encore trop tôt pour tout vous dévoiler car nous venions à peine de lancer la collection Automne ! Pour des soucis de confidentialité, nous avons préféré reporter la diffusions des clichés, car nous avons malheureusement été victimes de nombreuses copies (modèles, photos, discours…).
Mais ce n’est que partie remise, et nous vous embarquons avec nous à la découverte de la Dordogne et de nos nouveaux modèles, qui seront disponibles à partir du dimanche 24 Novembre sur le site !

Welcome Back, Marta

Cette saison, c’est la belle Marta qui sublime nos chaussures dans les rues de Domme. Blogueuse mode green et engagée, j’ai fait sa rencontre au tout début de l’aventure Minuit Sur Terre, en 2017, et nous avions déjà eu le plaisir de faire un shooting avec elle l’hiver dernier. Toujours de bonne humeur, mannequin hors-pair (mention spéciale pour les poses « Marta » dont elle a le secret) et cuisinière de talent (merci d’avoir rempli les estomacs de l’équipe pendant ces quelques jours), Marta a embelli nos journées de shooting et le temps gris. Mais elle est aussi extrêmement bien renseignée sur la mode éthique et les cosmétiques véganes et naturels qu’elle me fait d’ailleurs tester à chacune de ses visites. N’hésitez pas à faire un tour sur son blog qui est une vraie mine d’or sur ces sujets !

Jour 1 – Repérage, looks et photos de Cannelle

Bottines vegan à talon Minuit sur Terre

Nous avons récupéré Marta à Bergerac et nous avons ensuite roulé jusqu’à Domme, à 1h30 de là. Avec les 40 paires de chaussures, nos valises, les tenues pour le shooting et Cannelle, on était un peu à l’étroit dans la voiture, mais heureusement le trajet n’était pas bien long !
Nous sommes arrivés vers midi à Domme, où il faisait un grand soleil, et nous avons découvert la petite maison où nous allions loger pendant ces quelques jours, en plein coeur du village de Domme. Cannelle l’a tout de suite adoptée et est partie bronzer sur la terrasse pendant que nous déballions toutes les chaussures à photographier (ce qui stresse beaucoup notre photographe qui voit la quantité augmenter chaque saison :D). Après avoir trouvé des pizzas végétariennes que l’on a pu demander sans fromage dans un petit restaurant de la place, nous avons consacré l’après-midi au repérage des endroits les plus adaptés à nos photos. Il faisait de toute façon bien trop beau pour commencer à shooter : quand il y a trop de soleil, la matière des chaussures brille beaucoup, notamment les modèles noirs en simili-cuir lisse (qui composent une grande partie de cette collection hiver). Et puis, pour un shooting hiver, un peu de ciel gris, cela fait plus authentique ! Nous avons aussi profité de l’après-midi pour définir tous les looks pendant que notre photographe réglait son appareil en photographiant son sujet préféré, Cannelle, évidemment.

Bottines et sacs vegan écologiques Minuit sur Terre

Jour 2,3 et 4 – Les choses sérieuses commencent !

Le samedi, pas de temps à perdre, et après une petite promenade de Cannelle et un petit déjeuner copieux concocté par Marta, nous sommes en position à 8h30 : il faut profiter de la douce lumière du matin ! On se met petit à petit dans le bain, et les clichés s’enchaînent, tout comme les changement de tenues, directement dans la rue (on s’arrange à chaque fois pour qu’il y ait le moins de changements à faire en choisissant des tenues similaires). Le soleil, encore présent, nous oblige à chercher des endroits à l’ombre pour éviter les reflets.
Evidemment, nous sommes l’attraction du village, très calme d’ordinaire et les touristes sont surpris et adorent nous épier pendant que l’on prend nos photos.

Le dimanche, la pluie est au programme, alors nous sortons rapidement prendre quelques photos avant d’être forcés de rentrer vers 11h. L’occasion pour Marta et moi de nous mettre au travail sur nos projets respectifs ! Heureusement, la pluie ne dure pas très longtemps, contrairement à ce qui avait été annoncé, et nous avons pu repartir en milieu d’après-midi. 

Toujours très téméraire, Marta n’hésite pas à grimper sur les murets, balustrades, bancs, à s’allonger par terre, se tordre dans des positions toujours plus incongrues mais le résultat est là : les photos sont sublimes !

Bottes vegan sans cuir Gina Minuit sur Terre

Finalement, la journée aura été productive et nous n’avons plus que 13 paires à shooter le lendemain !
Lundi matin, nous finissons tranquillement les photos entre deux épisodes trop ensoleillés, et nous avons même le temps de reshooter 3 paires de la collection Automne qui seront reconduites cet hiver (les Tilleul, les Azalée et les Aubépine). Cannelle est toujours de la partie, et a élu la place sous le trépied de l’appareil photo comme son endroit favori, où elle essaie tant bien que mal de se loger (mais souvent, seulement sa tête rentre…).

C’est vraiment un grand soulagement d’avoir pu finir les photos dans les temps car chaque shooting est une grande source de stress – pour avoir de jolies photos, nous préférons les faire en extérieur mais nous sommes donc soumis aux aléas climatiques…

Jour 5 – La vidéo

Comme il nous reste un jour entier devant nous, c’est parti pour le tournage d’une petite vidéo !
Chaque vidéo demande énormément de travail, car avant même de filmer les prises de vues, il faut écrire tout le scénario : qu’est ce qu’il se passe, quelle paire est mise en avant, avec quelle tenue, à quel endroit la scène sera filmée… Pour une courte vidéo d’1min30, ce ne sont pas moins de 30 séquences qui sont filmées (et qui demandent un temps de préparation, de réglages, et toujours plusieurs prises).

Même si cela semblait bien compromis (nous n’avons pas pu mettre un pied dehors avant 13h à cause de la pluie incessante), le temps s’est éclairci en début d’après midi et nous nous sommes empressés d’aller filmer ! Mais la météo n’était toujours pas au beau fixe, il a fallu plusieurs fois courir vers la maison pour se mettre à l’abri, ou se réfugier sous un auvent en attendant que l’averse passe, ce qui a considérablement ralenti notre progression.
Mais cela ne nous a pas découragé pour autant, et quelques heures plus tard, c’était dans la boîte !
Vous pourrez découvrir la vidéo dans quelques jours… Restez connectés !

Bottines plates vegan Chimère Minuit sur Terre

RETROUVEZ NOUS SUR INSTAGRAM

@minuitsurterre.com